Nos

ACTUS

Travaux : choisir des matériaux respectueux de l’environnement

Comment choisir des matériaux respectueux de l’environnement ?

Pour répondre à l’urgence climatique actuelle, il est important d’utiliser des matériaux respectueux de l’environnement pour effectuer vos travaux. Objectifs gouvernementaux, réduction des émissions de gaz à effet de serre, réduction des déchets, recyclage… Il devient essentiel d’adopter une démarche de préservation de l’environnement dans le cadre de travaux, particuliers ou professionnels.

En construction, en rénovation, en menuiserie d’agencement ou en isolation, c’est souvent le budget et l’esthétisme qui priment. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, certains matériaux respectueux de l’environnement sont parfois bon marché. De plus, pour faire des économies sur le long terme, notamment pour réaliser des économies d’énergie, il existe un grand nombre de matériaux écologiques qui répondent aux normes environnementales. Côté esthétisme, le bois, la pierre et la brique ne sont pas en reste !

Les matériaux respectueux de l’environnement, c’est quoi ?

Tout d’abord, il faut savoir que sur base de volontariat (et parfois sous contrainte juridique), les entreprises peuvent mettre en place une démarche RSE. Une démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), c’est la prise en compte de l’entreprise des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques de leur activité.

La démarche RSE du groupe Média Product, par exemple, est mise en place pour garder une consommation éthique et durable, dans le but de préserver la planète.

Ensuite, pour qu’un matériau soit reconnu écologique, il doit répondre à plusieurs critères :

  • Être issu d’une source renouvelable
  • Le matériau doit être recyclable
  • Il doit être sans danger pour les ouvriers qui le manipulent
  • Ne pas être toxique pour l’écosystème et les êtres vivants
  • Sa production doit avoir un faible impact environnemental et ne pas générer de gaz à effet de serre
  • Son installation ne doit pas engendrer une production énergétique supplémentaire
  • Sa durée de vie doit être assez conséquente pour ne pas avoir à être renouvelé souvent
  • Il doit posséder des qualités pour améliorer le confort de vie des occupants du foyer (ombre, lumière, bon isolant, améliorer la qualité de l’air…)
  • Il est idéalement issu d’une filière locale (doit limiter les transports)

4 matériaux respectueux de l’environnement

Dans un logement, le contact avec certains matériaux est permanent. Il est donc essentiel d’y apporter un soin particulier. Construction, isolation, décoration, menuiserie d’agencement… Pas facile de savoir quels matériaux choisir. Voici 4 matériaux respectueux de l’environnement pour vous aider dans vos décisions écologiques :

1. Le bois

Évidemment, le bois est le matériau écologique le plus connu. D’abord parce qu’il en existe une grande variété dans notre pays, la gamme de prix est très large et débute à un tarif abordable. C’est aussi un matériau résistant, puissant, performant, isolant et à l’aspect chaleureux et cosy.

Le bois sert à tout dans une maison : ossature, murs, menuiserie d’agencement, décoration… Depuis quelques années, c’est le grand retour des maisons en bois puisque le bois est 15 fois plus isolant que le béton et 100 % naturel.

2. Le chanvre

Le chanvre est une plante qui a l’avantage de ne pas avoir beaucoup de besoins. En effet, il pousse facilement, même sur des sols pauvres, il nécessite peu d’eau, pas de pesticide et très peu d’engrais.

Mélangé à la chaux, il se transforme en béton écologique aux multiples qualités : bonne élasticité, perméabilité à la vapeur d’eau, bonne absorption acoustique et confort thermique.

3. La brique monomur

Matériau plus classique, la brique monomur est un excellent isolant réputé pour sa solidité. C’est en fait une brique de terre cuite, à la différence qu’à la cuisson, des microbilles y sont ajoutées pour améliorer ses performances phoniques et thermiques.

La brique monomur est de plus en plus utilisée dans les constructions neuves, notamment pour certains immeubles, parce qu’elle isole bien mieux qu’un parpaing.

Toutefois, son inconvénient, c’est sa cuisson qui demande beaucoup d’énergie en montant jusqu’à 1000°C.

4. Le liège

Le liège, c’est l’isolant phonique et thermique qui possède certainement le plus de qualités : léger, hydrofuge, incombustible, imputrescible, résistant aux insectes et champignons…

Malheureusement, le désavantage de tant de qualité, c’est son prix !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin