Nos

ACTUS

Travaux de rénovation : comment estimer les prix ?

Comment estimer vos travaux de rénovation ? Atelier Media vous répond

Comment estimer le prix des travaux de rénovation ?

Vous voulez acheter un bien qui a besoin d’être rénové ? Vous avez besoin d’entreprendre des travaux de rénovation chez vous ? Mais comment estimer le prix des rénovations lorsque ce n’est pas son métier ?

Électricité, plomberie, maçonnerie, menuiserie sur-mesure, peinture, gros œuvre, second œuvre… Que faut-il rénover, quelles sont les priorités ? Comment estimer l’enveloppe budgétaire de ces travaux de rénovation ? Voici un article pour vous aider à calculer le prix des rénovations à entreprendre.

Qu’appelle-t-on travaux de rénovation ?

Des travaux de rénovation, ce ne sont pas des travaux de construction. Il s’agit de remise aux normes, de restauration, de bricolage ou encore de remplacement d’éléments déjà existants.

Il existe toutefois une grosse différence entre des travaux de rénovation qui consistent à donner un petit coup de jeune à son bien et des rénovations plus importantes qui touchent à la structure de la maison, par exemple. Entre ces deux cas de figure, les prix de la rénovation n’auront rien à voir. Déjà parce que dans le premier cas, vous pouvez opérer ces changements vous-même en n’achetant que les matériaux nécessaires, tandis que dans le second, vous devrez faire appel à des professionnels.

Il est courant de diviser les travaux de rénovation en deux : le gros œuvre et le second œuvre. Le gros œuvre, c’est tout ce qui touche à la structure et l’enveloppe extérieure de votre bien :  fondations, façades, toiture, menuiseries, isolation extérieure…

Le second œuvre, c’est ce qui se trouve à l’intérieur de la maison : électricité, plomberie, cloison, faux plafonds, isolation intérieure, revêtement des murs et du sol…

Il existe un ordre à respecter dans les travaux de construction, comme dans les travaux de rénovation. Avant de se lancer dans les travaux de rénovation du second œuvre, il faut d’abord entreprendre le gros œuvre. Il faut aussi savoir que certains postes de travaux sont à réaliser avant d’autres. Par exemple, s’il y a des cloisons ou des murs à démolir, il faut le faire avant d’entreprendre la plomberie ou l’électricité. En revanche, la plomberie et l’électricité sont à prioriser face au revêtement des murs.

Lors d’un achat, il est indispensable d’estimer les prix de rénovation liés à la sécurisation du logement : charpente, enlèvement de matériaux toxiques, électricité et plomberie.

Ensuite, dans le cas d’un achat ou d’une rénovation de son logement, il faut estimer le prix de la rénovation énergétique, véritable gage de confort et d’économies futures. Enfin, le réaménagement et les finitions sont à prévoir, c’est plutôt la partie esthétique du projet. C’est à ce moment notamment qu’intervient la menuiserie d’agencement pour un aménagement d’une pièce complète ou du mobilier sur-mesure.

Estimation des coûts de travaux de rénovation

En ce qui concerne le prix des rénovations, les prix varient énormément. En effet, différents facteurs sont à prendre en compte : le prix de la main d’œuvre, les tarifs des artisans, les différents corps de métier, la qualité des matériaux, les outils…

Il est néanmoins possible d’estimer globalement le prix des travaux de rénovation. Les prix des rénovations sont à calculer au m², on estime que la rénovation d’une maison à remettre au goût du jour coûte entre 140 et 380 € du m². Tandis que pour une rénovation plus importante, les prix démarrent à 800 € le m² et peuvent s’envoler.

Voici quelques exemples de fourchettes de prix pour certains travaux de rénovation :

  • Le gros œuvre, notamment la réfection de la charpente, est souvent le budget le plus conséquent : de 10 000 € à 25 000 €.
  • Restauration de la toiture : entre 180 € et 280 € du m².
  • Remise aux normes du réseau électrique : une moyenne de 90 € le m².
  • Remise aux normes du réseau d’eau : entre 600 € et 800 € du m².
  • Rénovation d’une cuisine ou d’une salle de bain : entre 600 € et 1 400 € du m².
  • Revêtements de sol : de 20 € à 200 € du m².
  • Peinture des murs : entre 15 € et 45 € du m².
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin