Nos

ACTUS

Transformation du bois : Quelles sont les différentes étapes ?

L'image montre un panneau de bois découpé dans notre menuiserie atelier media. Elle illustre un article de blog qui parle des étapes de la transformation du bois en menuisiere.

De la forêt à sa présence dans nos foyers, il existe un important processus de transformation du bois . Avant qu’un atelier de menuiserie sur-mesure s’occupe de votre aménagement d’intérieur, il faut passer par plusieurs étapes.

La transformation du bois, c’est le rôle du scieur. Il transforme les rondins en bois sciés. Pour cela, il fait en sorte de minimiser la perte de matière et de valoriser toutes les qualités et parties du bois.

Durant toutes les différentes étapes de transformation du bois, il évalue la matière et, par son savoir et son expérience, il détermine les découpes à appliquer et les débuts les plus appropriés.

Quelles sont les différentes étapes de transformation du bois ?

1. Le tronçonnage sur parc à grumes

Un parc à grumes, c’est la section du parc à bois d’une scierie où sont entreposés les troncs entiers avant leur transformation. Le bois de grume est un bois encore couvert de son écorce.

C’est dans ce parc qu’a lieu l’opération tronçonnage. Celle-ci consiste à supprimer les parties impropres au sciage, comme les branches, mais aussi à atténuer les malformations (décroissance prononcée ou courbure).

2. Confection des plots de bois

Le bois de grume tronçonné est ensuite écorcé et trié en fonction de ses qualités (essence de bois, diamètre, nodosité…).

Certains sont sciés dans la longueur, la nature du bois définit globalement l’épaisseur de la coupe. À cette étape, le bois n’a pas de forme précise, il est appelé plots.

3. Séchage du bois

Pour pouvoir continuer la transformation du bois, il faut ensuite le faire sécher. Le but, c’est que sa teneur en humidité baisse et descende entre 10 à 12 %.

Il y a globalement deux méthodes de séchage : le séchage naturel ou les séchoirs artificiels.

4. Transformation du bois : l’avivé

L’avivé est la transformation du bois brut en planche sciée, purgée et définie par quatre arêtes vives. Plus simplement : ce sont des morceaux de bois rectangulaires. L’épaisseur et la longueur, souvent définis par l’essence du bois, peuvent définir leur appellation (chevron, planche ou encore frise).

5. Triage et classification du bois obtenu

Les bois obtenus sont triés et classés en fonction de leur qualité. Pour cela, il faut suivre les règles normalisées en usage.

Pour la quantité et la qualité, les étapes précédentes, notamment celles liées à la valorisation du bois, jouent beaucoup.

Valorisation de toute la matière par la transformation du bois

Toutes les parties du bois sont valorisées durant sa transformation : la matière première et les sous-produits :

  • Le centre du tronc est appelé bois d’œuvre, c’est celui qui sert principalement pour la menuiserie, l’ameublement et la construction.
  • L’écorce est utilisée pour le compost ou pour l’énergie.
  • La sciure sert à la fabrication de panneaux ou d’énergie.
  • Les copeaux de bois servent à faire des pâtes, du papier, du carton ou des panneaux de bois.

Comment sont faits les panneaux de bois ?

Il existe différentes manières de traiter le bois pour la fabrication de panneaux. D’abord, plusieurs facteurs sont à prendre en compte : l’essence du bois, la nodosité, la longueur, la teneur en humidité… Ensuite, la scierie s’adapte en fonction des demandes des acheteurs, pour leur constituer les panneaux de bois qui correspondent à leur besoin. Le bois, matériau de construction écologique par excellence, peut être utilisé pour la construction d’une maison autant que pour des meubles ou terrasse mais on ne choisira pas les mêmes essences et/ou les mêmes parties selon le but final.

Globalement, les panneaux de bois sont une reconstitution d’avivés. Pour cette transformation du bois, les parties concernées, souvent la sciure et/ou les copeaux de bois, sont pressés, calibrés et collés constituant ainsi un panneau de bois. Ceux-ci étant souvent privilégiés par les entreprises, notamment celles qui sont spécialisées dans l’agencement. En effet, ils sont plus fins et prêts pour le travail de menuiserie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin